FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Résultat du vote à la FIIQ : les infimières acceptent l’entente de principe.

Montréal, le 16 mars 2000  –   C’est avec beaucoup de satisfaction et de fierté que la Fédération des infirmières et infirmiers du Québec annonce ce soir que, suite au vote référendaire ayant eu lieu toute la journée dans les établissements de santé du Québec, les membres de la FIIQ se sont exprimées à 89% pour l’entente de principe intervenue entre le gouvernement et la FIIQ. Le taux de participation a été de 47%.

Au terme d’un long processus de négociation, qui a duré deux ans, et d’une autre bataille contre le gouvernement, les infirmières auront donc une nouvelle convention collective. «Les infirmières ont aujourd’hui accepté une entente de principe arrachée de haute luttte et qui a permis d’obtenir, rappelons-le, des gains significatifs, tant sur le plan normatif que salarial. Nous avons raison d’être fières de notre lutte, de nos gains et de notre solidarité», a déclaré la présidente de la FIIQ, madame Jennie Skene.