FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

La FIIQ veut un ministre de la Santé qui passe à l’action.

Montréal, le 30 janvier 2002  –   Après voir pris connaissance du remaniement ministériel du Premier Ministre Landry, la Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ) souhaite que la nouvelle équipe ministérielle à la Santé et aux Services sociaux, monsieur François Legault comme ministre d’État, monsieur David Levine ministre comme délégué à la Santé et monsieur Roger Bertrand comme ministre délégué aux Services sociaux agisse rapidement pour résoudre les problèmes auxquels le réseau est confronté. Pour la présidente de la FIIQ, madame Jennie Skene, " il y a péril en la demeure. Il faut passer à l’action et nous espérons que le nouveau ministre de la Santé, appuyé par deux ministres délégués d’expérience, sera en mesure d’offrir à la population du Québec des solutions concrètes et rapides aux nombreux problèmes vécus dans le réseau. "

Selon la Fédération, plusieurs solutions ont déjà été identifiées, que ce soit dans les recommandations de la Commission Clair, dans les recommandations du forum des urgences ou encore dans les recommandations du forum national sur la planification de la main-d’œuvre infirmière. " Ce que nous attendons de cette nouvelle équipe ministérielle c’est qu’elle soit capable de mettre en oeuvre ces solutions, maintenant ", de déclarer la présidente de la FIIQ.

La Fédération est prête à donner la chance au coureur. " Nous espérons que la nomination de ministres délégués permettra un lien plus direct avec les intervenants du réseau et améliorera le temps de réaction pour régler les problèmes sur le terrain " de conclure madame Skene.