FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Les membres de l’Intersyndicale rencontre les députés de l’Assemblée nationale.

Montréal, le 3 février 2003  –  L’intersyndicale, composée de la CSN, de la CSQ, de la FTQ, de la FIIQ et du SFPQ, amorce aujourd’hui et partout au Québec une série de visites aux députés de l’Assemblée nationale afin de les sensibiliser au dossier de l’équité salariale au sein des réseaux de la santé et des services sociaux, de l’éducation, de la fonction publique, des sociétés d’État et des organismes gouvernementaux. En effet, plus de six ans ont passé depuis l’adoption de la Loi sur l’équité salariale et les travailleuses du secteur public québécois attendent toujours que l’équité salariale se réalise et que cessent les discriminations salariales basées sur le sexe.

Lors de leurs rencontres avec les députés, les militantes et les militants de l’intersyndicale feront le point sur l’état d’avancement des travaux menés par les organisations syndicales et le Conseil du trésor sur le dossier de l’équité salariale. Ils profiteront également de cette rencontre pour demander à chacun des députés de l’Assemblée nationale d’appuyer concrètement la poursuite de ces travaux entrepris depuis le 9 avril 2001. Les députés seront aussi invités à faire pression sur le gouvernement afin que ce dernier agisse avec diligence dans ce dossier, et ce, pour que l’équité salariale devienne réalité le plus rapidement possible au sein du secteur public québécois.

Cette action s’inscrit dans le cadre du plan d’action adopté lors de la rencontre spéciale du 13 janvier dernier portant sur la poursuite des travaux en équité salariale, laquelle a réuni plus d’une centaine de militantes et de militants de chacune des cinq organisations qui composent l’intersyndicale.