FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Une guerre contre l’Irak serait illégale et illégitime : le gouvernement canadien doit refuser d’y participer.

Montréal, le 12 février 2003  –  Plus d’une centaine de personnalités connues de toutes les sphères de la société québécoise ont endossé une lettre adressée au premier ministre du Canada, aux ministres du gouvernement canadien et aux députés québécois au parlement canadien leur demandant de se prononcer haut et fort contre cette guerre, de la dénoncer publiquement et de refuser que le Canada y participe de quelque façon que ce soit, directe ou indirecte.À nos yeux et à ceux de la vaste majorité de la population québécoise, la guerre que les États-Unis et la Grande-Bretagne tiennent tant à faire contre l’Irak est totalement illégitime et illégale. Et ce n’est pas une deuxième résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies qui y changerait quoi que ce soit. Les arguments que l’on invoque pour tenter de justifier cette guerre sont déraisonnables et carrément mensongers. Et le discours récent de Colin Powell ne leur apporte pas plus de validité. Bien au contraire, nous sommes d’avis, que la logique guerrière dans laquelle les États-Unis et leurs amis persistent à entraîner la communauté internationale représente en fait le plus grand danger pour la paix et la sécurité mondiale.Samedi prochain, le 15 février sera une importante journée d’opposition à la guerre à l’échelle internationale. Dans un geste sans précédent, des manifestations auront lieu dans 354 villes en Afrique, en Europe, en Asie et dans les Amériques. A Montréal, la manifestation partira du Carré Dominion, angle Peel et René-Levesque, à 13h00, et empruntera la rue Ste-Catherine jusqu’au Complexe Guy-Favreau. Le Collectif Échec à la Guerre, et les personnalités signataires de cette lettre invitent la population du Québec à participer à ces manifestations en grand nombre afin d’enjoindre nos élus de se prononcer contre la guerre que les États-Unis se préparent à livrer contre le peuple irakien.