FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

La FIIQ lance un message positif.

Montréal, le 11 mai 2005  –   La Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ) profite de la Journée de l’infirmière pour transmettre un message positif à toutes les infirmières du Québec. Pour la Fédération, il est évident que trop souvent, les infirmières sont appelées à travailler dans des conditions difficiles et qu’il faut profiter de cette journée pour saluer le travail de ces femmes qui sont au cœur de notre système de santé.

« La pénurie d’infirmières que nous vivons quotidiennement et les grands bouleversements dans le réseau, provoqués par le gouvernement Charest, ne facilitent pas le travail des infirmières. Elles doivent redoubler d’efforts et garder le feu sacré qui les habitaient lorsqu’elles ont choisi ce beau métier. Maintenir une qualité de vie professionnelle, personnelle et familiale relève presque de l’exploit. Il faut donc profiter de cette journée afin de célébrer les raisons qui nous ont incitées et qui incitent encore des jeunes femmes à choisir cette profession. Plusieurs grands défis nous attendent dans les prochains mois mais pour cette journée, célébrons notre fierté d’être infirmière et réfléchissons sur notre droit d’exercer dans de bonnes conditions et à être reconnues à notre juste valeur », de déclarer la présidente de la FIIQ, Jennie Skene.

La Journée de l’infirmière arrive une semaine après celle de l’infirmière auxiliaire et le 19 mai a été déclaré la Journée de l’inhalothérapeute à la FIIQ. « Nous avons fait du mois de mai le mois des professionnelles en soins. Nous voulions un moment de l’année où nos membres pourraient célébrer, à leur manière, la profession qu’elles ont choisie. Aujourd’hui, ce sont les infirmières qui sont à l’honneur », de conclure madame Skene.

Plusieurs activités sont prévues dans divers établissements de santé afin de souligner cette journée. La présidente de la FIIQ de même que les membres du Comité exécutif seront présentes dans plusieurs régions de la province pour célébrer, avec les infirmières, cette journée. La présidente de la FIIQ sera dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue et les membres du Comité exécutif seront, entre autres, dans les régions de Montréal, de la Côte-Nord et de Québec.