FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Le Prix du pain et des roses remis à Jennie Skene.

St-Hyacinthe, le 8 juin 2005  –  Lors de cette troisième journée du congrès de la FIIQ qui se déroule jusqu’au 10 juin, la présidente, Jennie Skene, a reçu le Prix du pain et des roses remis par la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et infirmiers (FCSII). C’est la présidente de la FCSII, madame Linda Silas, qui a remis le prix à madame Skene. La FCSII a instauré ce prix en 1993 et se veut une reconnaissance de la contribution active au syndicalisme local ou national.

Également au cours de cette journée, la délégation a reçu la visite de trois chercheuses de l’Université Laval pour discuter mondialisation et santé. Cette rencontre, animée par madame Skene, portait sur les effets de la mondialisation néolibérale auxquels nous sommes confrontées. Madame Sylvie Morel du département des relations industrielles, madame Diane Morin de la faculté des sciences infirmières et madame Francine Saillant du département d’anthropologie ont exposé leur vision sur le sujet. Des échanges ont également eu lieu sur les impacts sociopolitiques de la conjoncture dans le réseau de la santé et sur les soins prodigués aux patient-e-s.

Le congrès se poursuivra demain avec, entre autres, des témoignages portant sur des sujets d’actualité, soit la lutte aux étudiants, la syndicalisation de Wal-Mart et le droit au logement. Vous trouverez des informations complémentaires sur le congrès de la FIIQ à la rubrique « 7e Congrès » du www.fiiq.qc.ca.