FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

La FIIQ fait place à la FIQ

1er décembre 2006, un moment historique pour les 57 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires : un nouveau nom est adopté.

Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ

Bien que le nom ait changé, la FIQ poursuit ses objectifs de défense et de promotion des intérêts socioéconomiques et professionnels de ses membres tout en jouant un rôle d’agente de transformation sociale. Toujours animée par des valeurs de justice, de solidarité et d’équité, la Fédération entend non seulement garder la place qu’elle s’est taillée sur l’échiquier syndical, politique et médiatique, mais compte aussi renforcer le pouvoir d’influence développé au fil des ans.

Le nom FIQ reflète la nouvelle réalité de l’organisation qui réunit, sous une même bannière, différentes professions du milieu de la santé. Dorénavant, infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes, perfusionnistes, puéricultrices et gardes-bébés ont des revendications communes, des actions collectives, une seule et même voix. La FIQ, une voix qui porte, des gestes qui comptent.

Un logo à l’image du dynamisme de ses membres

Fidèle à l’ancien logo, la nouvelle entité graphique de la FIQ mise sur l’italique afin de perpétuer la force d’une Fédération en mouvement et résolument tournée vers l’avenir. De plus, la géométrie et la couleur du nouveau logo expriment avec conviction la détermination et l’ouverture qui caractérisent la FIQ depuis sa fondation.

En choisissant ce nom, la Fédération veut tracer la route d’une nouvelle solidarité entre toutes les professionnelles en soins du Québec. Une culture organisationnelle émergera et ses actions en témoigneront.

L’année 2007 sera l’occasion pour l’organisation d’agir et de faire savoir au gouvernement, aux employeurs et à la population que la FIQ a à cœur l’amélioration des conditions de travail et de vie de ses membres, le maintien d’un système de santé public ainsi qu’une garantie de soins de qualité pour toutes. De plus, les femmes du Québec peuvent compter sur la voix de la FIQ pour porter leurs revendications sur la place publique.

Syndicalement,