FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Cas médiatisé d’une infirmière exclue du bloc opératoire à l’hôpital de Hull

Montréal, le 23 janvier 2008  —  La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec — FIQ désire faire une mise au point concernant le cas très médiatisé d’une infirmière qui a été exclue du bloc opératoire à l’hôpital de Hull. « Normalement, nous ne commentons pas publiquement les décisions, mais là beaucoup de choses se sont dites dans les différents médias et certains ont même tenté d’entrer directement en contact avec cette infirmière. On semble perdre de vue que celle-ci est un être humain qui ne mérite pas d’être ainsi atteinte dans sa dignité », de déclarer Lina Bonamie, présidente de la FIQ.

La Fédération prend acte de la décision rendue par le tribunal, mais il n’en reste pas moins que cette dame avait des droits et qu’elle se devait d’être représentée par son organisation syndicale. « Ce qu’il faut retenir, c’est que cette dame avait des limitations en raison de son poids qui, au sens de la Charte, est considéré comme un handicap et qu’on ne peut la discriminer sur cette seule base. À partir de ce constat, l’employeur a une obligation d’accommodement face à cette employée. Le tribunal a conclu que l’accommodement demandé à l’employeur était excessif étant donné les arguments qui lui ont été exposés », de poursuivre madame Bonamie.

La Fédération est également stupéfaite de voir à quel point le cas de cette infirmière semble être un évènement exceptionnel. « La FIQ a toujours été sincèrement convaincue que la sécurité des patients n’était pas compromise », de dire la présidente. D’ailleurs, un témoin-expert est venu témoigner en ce sens afin d’expliquer au tribunal que le surplus de poids et la transpiration en salle d’opération ne sont pas l’unique lot de cette infirmière.

Profil de la FIQ

Le 1er décembre 2006, la Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ) a adopté un nouveau nom soit, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec — FIQ. La FIQ représente 57 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires.