FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Le SISP propose à Jean Charest des orientations claires et essentielles pour traverser la crise

Québec, 9 mars 2009  –   À la veille de la rentrée parlementaire, les dirigeants syndicaux du Secrétariat intersyndical des services publics (SISP) ont dévoilé aujourd’hui en conférence de presse une importante Déclaration intitulée De la parole aux gestes, contenant des orientations claires pour remettre le Québec sur les rails.

Appliquées à six domaines d’intervention, ces propositions constituent des gestes concrets qui devront être posés au cours des prochaines années par ce nouveau gouvernement libéral maintenant majoritaire, dont le chef en décembre dernier disait avoir hâte de passer à l’action sur le plan économique.

« Il y a un sérieux coup de barre à donner, constate la porte-parole du SISP, madame Dominique Verreault, sur le plan économique, il va sans dire, mais aussi sur les plans politique et environnemental. La crise actuelle offre au gouvernement une occasion de revoir ses orientations pour que l’économie et la démocratie québécoises en sortent renforcées. »

De la parole aux gestes est la réponse apportée par les cinq organisations du SISP (CSQ, FIQ, SFPQ, APTS et SPGQ) à la crise financière, devenue une crise économique et une crise de justice sociale.

« Pourquoi la classe moyenne, les personnes retraitées ou sans emploi devraient-elles payer pour les erreurs des élites politiques et économiques? C’est pourtant ce qui est en train de se passer en ce moment au Québec : la grande majorité de la population subit les graves conséquences de la présente déroute économique, pendant que sont épargnés les véritables responsables du gâchis actuel », dénonce madame Verreault.

Pour redresser la situation et empêcher que cela se répète, les organisations syndicales réclament du gouvernement qu’il axe ses efforts sur le développement durable, le partage de la richesse collective et l’amélioration de l’accès à des services publics de qualité.

« Le néolibéralisme qui a guidé au cours des dernières décennies la plupart des gouvernements, dont celui de Jean Charest, nous a conduit sur le bord de l’une des pires crises économiques de l’histoire moderne. Il est évident que pour que le Québec sorte de la voie sans issue dans laquelle il s’est engagé, le premier ministre doit avoir le bon sens d’effectuer un virage important pour emprunter une autre direction, plus porteuse d’espoir pour notre avenir socioéconomique commun », soutient madame Verreault, à titre de porte-parole du SISP.

Les revendications du SISP pour la prochaine session parlementaire ont trait à l’urgence d’avoir une gouverne plus transparente, au renforcement du rôle de maître d’œuvre de l’État, à la qualité et à l’accessibilité des services publics et des programmes sociaux, à la reconnaissance des droits des travailleuses et des travailleurs, ainsi qu’à la mise en œuvre d’un modèle de développement durable et d’un système économique équitable. L’ensemble des propositions faites par le SISP au gouvernement est disponible sur le site Web : www.sisp.qc.net.

Profil du SISP

Le SISP regroupe 300 000 membres issus de cinq organisations syndicales, dont plus de 262 000 proviennent des secteurs public, parapublic et péripublic. La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) représente près de 170 000 membres, dont plus de 120 000 œuvrent au sein des secteurs de l’éducation et de la santé. La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) regroupe 57 000 membres du secteur de la santé. Le Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ) représente 43 000 membres, dont 40 000 sont issus de la fonction publique québécoise. Quant à l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), elle représente 26 000 personnes au sein du réseau public de la santé et des services sociaux. Pour sa part, le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) regroupe près de 20 000 personnes de la fonction publique, des sociétés d’État, des réseaux de l’éducation et de la santé du Québec.

Télécharger le document De la parole aux gestes en format pdf.