FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Position de la Fédération des femmes du Québec sur le port de signes religieux

Lettre d’opinion conjointe, signée entre autres par Michèle Boisclair, vice-présidente de la FIQ, portant sur la prise de position de l’assemblée générale de la FFQ sur l’obligation qui est faite aux femmes de porter des signes religieux ici et ailleurs dans le monde et sur l’interdiction du port de ces signes au sein de la fonction et des services publics québécois, à l’exception des personnes exerçant des métiers ou professions où la sécurité exige l’interdiction ou la restriction de certains signes religieux.

Pour d’information, cliquez ici.