FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Consultation sur l’avant-projet sectoriel de convention collective

[Cahier de consultation, format pdf]

La première étape pour définir le projet sectoriel pour la prochaine ronde de négociations a été franchie en mars dernier, lors de la consultation des membres sur les priorités mises de l’avant par la FIQ. Rappelons que celles-ci visent la reconnaissance des inconvénients, des responsabilités, de la formation additionnelle et l’aménagement du temps de travail. Ces priorités, entérinées quasi unanimement par les assemblées générales locales, seront les bases des revendications que portera la FIQ aux tables de négociation. L’adhésion à ces priorités manifestée par les membres indique que des changements doivent être apportés afin d’attirer et de retenir la main d’oeuvre nécessaire pour maintenir les services dans le réseau de la santé et donner les conditions de travail adéquates à toutes les professionnelles qui y oeuvrent. La seconde étape s’amorce aujourd’hui par la consultation sur l’avant projet sectoriel de la convention collective. Cet avant p rojet se divise en deux parties : la première présente les recommandations qui soutiennent les quatre priorités et la seconde propose les recommandations portant sur diverses dispositions de la convention collective qui, au fil de leur application, méritent d’être améliorées. Soumises à la consultation, toutes ces recommandations pourront être amendées par les assemblées générales locales.

L’ensemble des revendications vise uniquement les dispositions nationales sectorielles de la convention collective. Aucune recommandation ne traite de rémunération, de retraite, de droits parentaux ou de disparités régionales puisque la consultation sur ces sujets intersectoriels a déjà eu lieu en même temps que celle sur l’adoption des priorités sectorielles. De plus, aucune recommandation ne traite de sujet en lien avec les dispositions locales de la convention collective. Si, lors de la tenue des assemblées générales locales, de nouvelles recommandations sont proposées afin d’être incluses au projet de convention collective, celles-ci devront nécessairement être en lien avec les dispositions nationales sectorielles.

Lors de la première consultation, dans plusieurs établissements, des propositions ont été apportées, en lien ou non, avec les priorités à adopter. Ces propositions ont été analysées et la plupart d’entre elles seront soumises aux débats à la prochaine étape en septembre. Elles n’ont donc pas à être revotées lors de la tenue des assemblées.

Le fruit de la présente consultation déterminera le projet de convention collective que les déléguées de la FIQ adopteront en septembre prochain en conseil fédéral extraordinaire. Les présentes assemblées sont donc d’une grande importance et il appartient à chacune de se prononcer sur les revendications qui constitueront le prochain projet de convention collective des professionnelles en soins, membres de la FIQ.

Bonnes réflexions… et bons débats!