FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Le Secrétariat intersyndical des services publics

Le Secrétariat intersyndical des services publics  (SISP) a été mis en place par la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), le Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ) et par le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) en mars 2005. Par la suite, en juin 2006, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) joignait les rangs du SISP, suivie à l’été 2007 de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), portant le nombre des membres du SISP à plus de 300 000 travailleuses et travailleurs œuvrant principalement dans les secteurs public, parapublic et péripublic.

Une mission

La mission première du SISP s’articule autour de la défense et de la promotion des services publics offerts à la population québécoise. Par leurs actions concertées, l’APTS, la CSQ, la FIQ, le SFPQ et le SPGQ souhaitent favoriser l’accès à des services publics de qualité, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois.

Une force syndicale

Le SISP regroupe plus de 300 000 membres, issus de cinq organisations syndicales (SPGQ, SFPQ, FIQ, CSQ et APTS), dont plus de 240 000 proviennent des secteurs public, parapublic et péripublic. Le SFPQ représente 43 000 membres, dont 40 000 sont issus de la fonction publique québécoise. La FIQ représente 57 000 membres du secteur de la santé. La CSQ représente près de 155 000 membres, dont près de 100 000 proviennent des secteurs de l’éducation et de la santé. L’APTS compte plus de 25 000 membres occupant des postes professionnels et techniques au sein du réseau public de la santé et des services sociaux. Quant au SPGQ, il regroupe près de 19 000 personnes de la fonction publique, des sociétés d’État, des réseaux de l’éducation et de la santé du Québec.

L’internationale des services publics

Les organisations membres du SISP sont également membres de l’Internationale des services publics (ISP). Cette organisation est composée de plus de 600 syndicats du secteur public répartis dans plus de 140 pays. Ensemble, ces syndicats représentent plus de 20 millions de travailleuses et de travailleurs. Tous se sont donné comme mission de défendre les services publics.