FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

INFO – Grippe A (H1N1)

Le 19 octobre, le MSSS faisait parvenir à la FIQ un Communiqué relatif à certaines mesures particulières des conditions de travail dans le contexte de la grippe A (H1N1).

Ce communiqué spécifie que :

Lorsque le vaccin contre la grippe sera disponible, une travailleuse de la santé qui aura eu un contact étroit non protégé (bris ou absence de matériel de protection personnelle) avec un cas confirmé de grippe A (H1N1) se verra offrir de nouveau la vaccination ainsi qu’une prophylaxie post-exposition (médication antivirale). Dans le cas où la travailleuse refuse, elle sera réaffectée à des tâches sans contact avec des patients. Si une telle réaffectation n’est pas possible, elle sera alors retournée à la maison jusqu’à la fin de la période d’incubation, et ce, sans solde.

Après vérification, il s’avère que cette mesure contrevient à l’article 30.10 du décret tenant lieu de convention collective. Cet article prévoit le retrait de la « salariée porteuse de germes » de son milieu de travail comme mesure préventive, sans qu’elle ne subisse aucune perte de salaire ni aucune déduction de sa banque de congés maladie.

Si une professionnelle en soins faisait face à une telle situation, elle peut s’adresser à la représentante de son syndicat local pour recevoir plus d’information.