FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Bulletin info-négo no 6 (22 avril 2010)

Malgré la demande de médiation, il est important de maintenir la pression sur le gouvernement afin d’arriver à une entente négociée.

Continuez, entre autres, à :

  • porter le bracelet et le brassard;
  • porter le T-shirt noir les mercredis;
  • porter le jean;
  • refuser de porter votre carte d’identité;
  • participer en grand nombre à vos assemblées syndicales.

Soyez visibles, cela porte fruit!

Des exemples?

La mobilisation des professionnelles en soins aura contribué à faire reculer la partie patronale. Voici les demandes qu’elle a retirées :

  • La non-reconnaissance automatique du baccalauréat pour l’infirmière en santé communautaire, l’assistante-infirmière-chef et l’assistante du supérieur immédiat.
  • La notion de postes à temps complet ou à temps partiel avec l’étalement sur plusieurs mois.
  • La modification des paramètres de la semaine de travail.
  • La modification des paramètres de la journée de travail.
  • La non-reconnaissance du délai de 16 heures entre les quarts de travail pour la rémunération des heures supplémentaires.
  • Les heures supplémentaires considérées seulement au-delà de la semaine de travail (36,25 heures).
Bulletin info-négo no 6 (22 avril 2010) (format pdf)
Les membres de la FIQ sont mobilisées et doivent maintenir la pression, cela porte fruit! La partie patronale a déjà reculé sur plusieurs points..

La mobilisation doit se poursuivre!