FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Journée de l’infirmière auxiliaire

Montréal, le 5 mai 2010  –  
En cette Journée de l’infirmière auxiliaire, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ tient à souligner le rôle crucial de ces milliers de professionnel-le-s en soins du réseau de la santé public, qui, par leur dévouement admirable, s’efforcent de prodiguer des soins de qualité à la population québécoise, malgré des conditions d’exercice difficiles.

Jour après jour, les infirmières auxiliaires dispensent un large éventail de soins à la population, en passant par l’observation de l’état de conscience et des signes neurologiques des patient-e-s, à l’administration de médicaments, ou encore de soins personnels avant et après les interventions chirurgicales. « Pour soigner les patient-e-s, il faut une équipe de soins soudée. Et au sein de cette équipe, on retrouve des infirmières auxiliaires dévouées et passionnées qui font preuve d’un esprit d’interdisciplinarité indispensable, en travaillant en étroite collaboration avec les autres professionnel-le-s de l’équipe. » de dire Régine Laurent, présidente de la FIQ. 

Pour la Fédération, qui compte plus de 13 000 infirmières auxiliaires dans ses rangs, la Journée de l’infirmière auxiliaire revêt cette année une importance particulière, en raison du contexte défavorable qui prédomine dans les établissements de santé, marqué par une pénurie de professionnelles en soins. « On se doit de souligner leur travail exceptionnel et de tout mettre en œuvre pour que leur apport soit reconnu à sa juste valeur. » de conclure madame Laurent.

Chaque année à la FIQ, le mois de mai est consacré à la reconnaissance du travail des professionnelles en soins. La Fédération souligne ainsi la Journée de l’infirmière auxiliaire le 5 mai, celle de l’infirmière le 12 mai, de l’inhalothérapeute le 19 mai et de la perfusionniste le 26 mai. Cette année, le thème retenu est celui de la Fierté collective. 

À propos de la FIQ

La FIQ représente 58 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements de santé publics québécois.