FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Les déléguées de la FIQ entérinent à forte majorité l’entente de principe

Montréal, le 19 novembre 2010  —  Réunies en conseil fédéral extraordinaire à Montréal, les déléguées de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ ont entériné à forte majorité l’entente de principe conclue avec le gouvernement du Québec le 13 novembre dernier.

« Nous sommes très heureuses que nos déléguées aient entériné de façon majoritaire l’entente de principe. Bien entendu, cette entente de principe ne règlera pas tous les problèmes vécus par les professionnelles en soins membres de la FIQ mais les gains sont remarquables. Le travail, les rôles et les fonctions des inhalothérapeutes, des infirmières auxiliaires, des perfusionnistes et des infirmières sont enfin reconnus », de dire Régine Laurent, présidente de la FIQ.

Vote référendaire les 19 et 20 janvier prochains

L’entente de principe sera maintenant présentée aux 58 000 membres de la FIQ par le biais d’assemblées générales locales dans les semaines à venir. C’est les 19 et 20 janvier prochains qu’un vote référendaire sera tenu à la grandeur de la province du Québec.

À propos de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ représente 58 000 membres soit, la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.