FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Un budget à l’image de l’idéologie du Parti conservateur

Montréal, le 29 mars 2012  —  Pour la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ, le budget présenté par le ministre des Finances Jim Flaherty est à l’image de l’idéologie du Parti conservateur. « Fort de sa majorité à la Chambre des communes, le gouvernement de Stephen Harper montre encore une fois qu’il est au service des grandes entreprises privées et qu’il ne voit pas à l’intérêt de l’ensemble de la population canadienne. Pire encore, ce même gouvernement qui se prive de revenus substantiels depuis qu’il est au pouvoir, joue la carte de la fragilité économique pour justifier ce budget en effectuant des coupures considérables sur le dos de la classe moyenne et des moins nanties », de dire Régine Laurent, présidente de la FIQ.

Des coupures dans les services

Pour la FIQ, il est irresponsable de laisser croire à la population que l’abolition des 19 200 postes dans la fonction publique sera sans effet sur les services offerts à la population. « Ce sont des coupures draconiennes qui auront nécessairement des impacts sur les services et ce, pour des enjeux aussi importants que la qualité de l’eau ou les inspections alimentaires. Par ailleurs, il est ironique de constater des coupures si importantes dans la fonction publique alors que si le Québec et le Canada se sont relativement bien tirés de la crise économique, c’est en grande partie parce qu’ils avaient une fonction publique forte », de poursuivre madame Laurent.

Vivement une opposition à ce gouvernement

Pour la Fédération, l’arrivée du nouveau chef du NPD est une bonne nouvelle, car il est grand temps que le gouvernement conservateur puisse faire face à une réelle opposition. « Maintenant que la transition est complétée et que monsieur Mulcair est bien en scelle, on peut espérer que cesse cette promotion conservatrice de l’individualisme au détriment de réelles mesures de protection sociale. Que les choix politiques en matière d’économie et de finances publiques soient à l’image des valeurs portées par la population canadienne », de conclure madame Laurent.

À propos de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ représente près de 60 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.