FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Méthodes de gestion inhumaines, c’est assez!

Les professionnelles en soins du CSSS Saint-Léonard et St-Michel ont manifesté, aujourd’hui, en appui à leurs collègues du personnel en soins à domicile qui subissent les contrecoups de la méthode de gestion inhumaine, que prônent des firmes comme Proaction, et à laquelle a recours la direction de l’établissement. « Nous sommes au service de la population et notre objectif est de rendre des services de qualités et non pas de remplir des quotas de production », clamait Marilyn Augustin, présente du syndicat AIM-FIQ du CSSS Saint-Léonard et Saint-Michel. De son côté, Michel Desautels, vice-président à l’AIM soutient que ce type de gestion évacue complètement le jugement des professionnelles. « Quand on a 20 minutes pour changer un pansement, mais qu’au bout de 20 minutes, le ou la patient-e se met à pleurer, que fait-on? Selon la méthode prônée par Proaction, qui minute chaque soins, on devrait tout simplement l’abandonner à son sort. C’est inacceptable! », a-t-il fait valoir.

Voir l’album photos