FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Rapidement, les professionnelles en soins verront leurs conditions de travail s’améliorer

Bien qu’une entente de principe entre la FIQ et le gouvernement du Québec au sujet de la nouvelle convention collective soit survenue en décembre dernier, demeurait encore la difficile tâche d’en arriver à des textes finaux qui respecteraient l’esprit de l’entente, et recevraient l’approbation de toutes les parties en présence. Eh bien, cette ultime étape est maintenant franchie et la FIQ a procédé, ce mardi, à la ratification de la nouvelle convention collective. Cela fait de notre organisation syndicale la première dans le réseau de la santé à avoir terminé l’écriture des textes des ententes sectorielles et intersectorielles des 5 et 21 décembre 2015.

Les dispositions de la nouvelle convention collective entreront en vigueur le 10 juillet prochain, et nos 66 000 membres verront rapidement leurs conditions de travail s’améliorer (cliquez ici pour plus d’information)

Avec les changements de rangement que nous avons obtenus, les augmentations salariales pour nos membres pourront atteindre plus de 14 % d’ici la fin de la convention collective, et ce, sans compter la majoration des primes et les nouvelles primes. Tout au long du processus, nous nous sommes battues pour rehausser les conditions d’exercice des professionnelles en soins, mais, également, pour assurer des soins plus sécuritaires et de meilleure qualité pour la population québécoise et cela a fonctionné. D’ailleurs, le versement des nouveaux salaires et des nouvelles primes débutera au plus tard dans les 45 jours et les montants de rétroactivité seront payables au plus tard dans les 90 jours à compter du 7 juin 2016.

Durant les prochains mois, nous prioriserons la mise en place des projets-pilotes pour l’établissement de ratios professionnelles en soins/patients. Ces projets permettront de démontrer de façon concrète que les ratios ont une incidence directe sur la charge de travail et la sécurité des soins. Ils permettront d’améliorer l’accessibilité aux soins tout en diminuant la charge de travail des infirmières et des infirmières auxiliaires.

L’exercice qui se termine aujourd’hui en fut un de longue haleine. J’aimerais remercier du fond du cœur l’équipe de la négociation qui s’est investie corps et âme dans cette aventure. Je remercie également l’ensemble des militantes pour leur mobilisation et leur disponibilité chaque fois qu’un conseil fédéral extraordinaire était convoqué pour discuter de l’état des négociations. Finalement, je remercie l’ensemble des membres de la FIQ, qui ont à cœur de prendre soin des patients et qui ont été notre source d’inspiration tout au long de cette négociation.

Visitez ce lien pour en savoir davantage sur l’entrée en vigueur de la nouvelle convention collective.