FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Transfert de personnel des CLSC vers les GMF: La FIQ appuie les professionnels de l’APTS et dénonce ces transferts

Transfert de personnel des CLSC vers les GMF: La FIQ appuie les professionnels de l’APTS et dénonce ces transferts

Lévis, le 6 octobre 2016 – Le transfert de 34 professionnels dans la région de Chaudière-Appalaches, membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), a débuté depuis le 1er octobre. La FIQ de Chaudière-Appalaches tient à exprimer tout son soutien à l’APTS et à ses membres et dénonce cette décision qui affectera les services à la population offerts en CLSC.

« C’est une décision absurde du ministre de la Santé. Au lieu d’affaiblir les CLSC, le ministre Barrette devrait les renforcer. Ce sont les patients de la région ainsi que les travailleuses et les travailleurs touchés qui feront encore les frais des mauvaises décisions libérales », a déclaré la porte-parole de la TRAC Chaudière Appalaches de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ, Manon Larochelle.

« À la FIQ, nous sommes pour une première ligne forte et diversifiée. Nous croyons fortement que l’accessibilité et la qualité des soins augmenteront grâce à une plus grande interdisciplinarité. En transférant plusieurs professionnels de la santé des CLSC vers les GMF, sans les remplacer, le gouvernement va à l’encontre du bon sens », a conclu la vice-présidente de la FIQ, Linda Bouchard.