FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

la FIQ interpelle les établissements d’enseignement et le gouvernement

la FIQ interpelle les établissements d’enseignement et le gouvernement

Dans la foulée des événements survenus récemment à l’Université Laval, la FIQ interpelle les établissements d’enseignement. Ces derniers sont responsables de fournir un milieu sécuritaire, de mettre fin aux agressions sexuelles et de soutenir les victimes. La FIQ rappelle aussi au gouvernement qu’il est plus que temps d’agir. Les groupes de femmes et les citoyennes attendent depuis trois ans la Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles. Il est déjà trop tard pour plusieurs d’entre elles.

La FIQ profite de l’occasion pour rappeler les recommandations de l’Intersyndicale des femmes (APTS, CSD, CSQ, FIQ, SFPQ et SPGQ) présentées lors des consultations sur le Plan d’action gouvernemental 2008-2013 en matière d’agression sexuelle en mars 2015:

[Recommandation no. 1]
Nous recommandons que le gouvernement du Québec élabore son troisième Plan d’action en matière d’agression sexuelle en tenant compte du contexte social actuel.

[Recommandation no. 2]
Nous recommandons que le gouvernement du Québec priorise deux axes d’intervention soit la prévention, notamment contre la cyberpornographie, et l’intervention auprès des victimes et des agresseurs dans son prochain Plan d’action gouvernemental en matière d’agression sexuelle.

[Recommandation no. 3]
Nous recommandons l’élaboration des programmes d’éducation sexuelle aux enseignements primaire et secondaire valorisant des relations sexuelles égalitaires.

[Recommandation no. 4]
Nous recommandons davantage de campagnes d’information nationale et locale pour combattre les tabous, sensibiliser et responsabiliser la population afin de lutter contre les agressions sexuelles.

[Recommandation no. 5]
Nous recommandons que le gouvernement du Québec accentue les formations professionnelles auprès des personnes qui accueillent en première ligne les victimes réelles et potentielles d’agression sexuelle dans tous les milieux de travail.

[Recommandation no. 6]
Nous recommandons que le gouvernement du Québec réalise des interventions percutantes à l’intention des agresseurs sexuels dans son nouveau Plan d’action gouvernemental en matière d’agression sexuelle.

[Recommandation no. 7]
Nous recommandons que le gouvernement du Québec mette en place toutes les ressources et les outils nécessaires à une évaluation des résultats de son troisième Plan d’action gouvernemental en matière d’agression sexuelle.

Pour plus d’information

Visitez la page Facebook Caresser au dominatif

adobe-pdf-icon-logo-vector-01 Téléchargez le mémoire de l’Intersyndicale des femmes