FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Les femmes et les hommes s’unissent pour demander une commission d’enquête sur les pratiques policières à l’égard des femmes autochtones

Les femmes et les hommes s’unissent pour demander une commission d’enquête sur les pratiques policières à l’égard des femmes autochtones

Réunies en conseil fédéral, les militantes de la FIQ ont reçu la visite de Christian Nadeau, président de la ligue des droits et libertés, venu présenter un état de la mobilisation face à la violence faite aux femmes. Cette invitation survenait quelques jours après les commémorations du 6 décembre.

La présentation a été l’occasion de rappeler que la FIQ demande au gouvernement qu’il mette sur pied d’une commission d’enquête sur les pratiques policières à l’égard des femmes autochtones. Le comité Condition féminine a d’ailleurs invité toutes les déléguées à signer la pétition à cet égard.

Puis, Daniel Gilbert et Roberto Bomba, respectivement vice-président et trésorier de la FIQ, ont présenté le manifeste des hommes alliés pour l’élimination des violences envers les femmes et les enfants. Cette démonstration de solidarité a vu le jour lors de la deuxième édition du Déjeuner des hommes, une initiative de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes.