FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Surplus de 2,5 milliards : le temps du réinvestissement a sonné!

Surplus de 2,5 milliards : le temps du réinvestissement a sonné!

L’annonce des surplus de 2,5 milliards de dollars, dégagés par le gouvernement du Québec au cours de la dernière année, constitue une preuve supplémentaire de ce que la FIQ soutient depuis maintenant trois ans. En effet, les récentes compressions qui ont grandement écorché le réseau public de santé ont été motivées non pas par de réels impératifs économiques, mais par une idéologie néolibérale d’austérité. De toute évidence, rien ne justifiait des coupes de cette ampleur puisqu’aujourd’hui les surplus budgétaires pleuvent sur les ministres libéraux. Ce saccage n’aura servi qu’à favoriser une plus grande place au privé dans notre réseau et à creuser les inégalités entre les plus riches et les plus démunis en laissant, au passage, des professionnelles en soins à bout de souffle.

Que ce soit en matière d’hébergement des personnes âgées, de soins à domicile ou de ratios professionnelles en soins / patients, les besoins pour des soins et des services de santé sont multiples. Devant ce surplus de 2,5 milliards de dollars, plus personne ne se laissera berner par les éternelles excuses selon lesquelles « les coffres de l’État sont vides » ou « l’État québécois vit au-dessus de ses moyens ». Maintenant qu’il est évident que nous avons les moyens financiers de nous payer un système de santé public de qualité, universel, accessible, EXIGEONS un réinvestissement massif en santé!