FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Revenu minimum garanti : le plan d’action du gouvernement ne permettra pas d’atteindre les objectifs

Revenu minimum garanti : le plan d’action du gouvernement ne permettra pas d’atteindre les objectifs

Le gouvernement Couillard a dévoilé hier un timide Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale 2017-2023. La mesure phare de cette initiative consiste à introduire un revenu de base pour les Québécois-es ayant des contraintes sévères à l’emploi. À terme, en 2023, le revenu disponible pour une personne seule avec contraintes sévères à l’emploi atteindra le seuil permettant de couvrir la mesure du panier de consommation soit 18 029 $.

Un programme de revenu minimum garanti, vraiment?

Selon les travaux du comité d’experts mandatés par le gouvernement pour étudier la question, un revenu minimum garanti est un système offrant une garantie de ressources pour tous, le montant de ces ressources étant relié à un seuil minimal1. Bien que d’utiliser la mesure du panier de consommation comme seuil minimal semble un pas dans la bonne direction, force est d’admettre que le nouveau Plan d’action ne permettra pas à la majorité des plus vulnérables, particulièrement des femmes, d’en profiter.

De la lutte contre la pauvreté à l’inclusion économique

Le nouveau Plan d’action vise directement l’inclusion économique plutôt que l’élimination de la pauvreté. Ainsi, les nouvelles sommes y sont surtout réservées à des initiatives visant à encourager l’intégration à l’emploi, une orientation de courte vue pour ceux qui côtoient les plus vulnérables sur le terrain. Les préjugés voulant que les plus vulnérables se maintiennent dans la pauvreté plutôt que de se trouver un emploi sont tenaces. Encore aujourd’hui, un grand nombre de personnes sont considérées « aptes au travail », mais sont handicapées dans leur recherche d’emploi par l’analphabétisme, la monoparentalité ou la maladie. La non-prise en compte de ces situations courantes exclut d’emblée une bonne portion de la population de ce plan et la condamne, ni plus ni moins, à la pauvreté.


1. www.gouv.qc.ca/FR/RevenuMinimumGaranti/Pages/Accueil.aspx