FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Ratios et horaires sécuritaires : la FIQ lance deux nouvelles publicités

Ratios et horaires sécuritaires : la FIQ lance deux nouvelles publicités

Dans la foulée de l’intérêt actuel des médias pour les conditions de travail inacceptables des professionnelles en soins, la FIQ a lancé deux publicités le 31 janvier. Afin d’illustrer l’absurde de la situation, la FIQ dénonce, sur un mode humoristique, l’obligation qu’ont les professionnelles en soins de travailler 14, 15 ou 16 heures en ligne et l’absence de ratios professionnelles en soins/patient-e-s dans le réseau de la santé.

Cette campagne accompagne le Livre noir de la sécurité des soins qui dénonce l’état critique de la sécurité des soins au Québec. S’appuyant sur de multiples rapports et études, des expériences internationales concluantes, un sondage populationnel et la réalité de ses membres, la FIQ y exige des ratios professionnelles en soins/patient-e-s. Dans les semaines et les mois qui ont suivi la diffusion du Livre noir, en novembre dernier, les professionnelles en soins ont été nombreuses à exprimer leurs inquiétudes et leur désarroi, parfois avec leur syndicat, parfois de manière plus personnelle.

Le premier ministre a réagi en demandant à la FIQ de proposer des solutions, alors que cela fait des années que la FIQ… propose des solutions! Est-il nécessaire de rappeler au gouvernement de Philippe Couillard que les projets sur les ratios sécuritaires, qu’il s’est engagé à mettre sur pied lors de la dernière négociation, tardent toujours à voir le jour et que c’est la sécurité des soins à la population qui est menacée?

Ces publicités ont déjà fait l’objet d’une couverture médiatique et elles circuleront sur le Web au cours des prochaines semaines.