FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Assouplissement des congés parentaux : Ne soyons pas dupes!

Assouplissement des congés parentaux : Ne soyons pas dupes!

La Coalition pour la conciliation famille-travail-études, qui représente près de deux millions de femmes et d’hommes, réserve un accueil plutôt mitigé à l’annonce du Premier ministre de rendre le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) plus flexible. Bien que la Coalition reconnaisse que les parents ont besoin de plus de temps et de flexibilité en matière de conciliation famille-travail-études elle considère que cette mesure doit s’inscrire dans une vision globale. «Les familles ne doivent pas être réduites à un enjeu électoral et la vision de la conciliation ne doit pas se limiter aux premières années de la vie des enfants», souligne Annik Patriarca, porte-parole de la Coalition.

La Coalition ne cache pas son inquiétude face à des mesures qui pourraient se traduire par des pressions indues de la part des employeurs, plutôt que de réellement faciliter la conciliation. «La Coalition est toujours en accord pour toutes mesures qui favorisent la conciliation famille-travail-études. Toutefois, nous avons besoin de plus de détails sur les modalités de l’application de ces mesures afin de s’assurer de ne pas fragiliser un programme que les parents eux-mêmes considèrent comme un franc succès», ajoute Annik Patriarca.

La Coalition attend un plan plus complet sur la conciliation famille-travail-études avant d’être en mesure de commenter davantage cette modification au régime d’assurance parentale. «Nous espérons que le gouvernement fera preuve de transparence et n’adoptera pas cette mesure sous règlement sans que le public ne soit consulté et informé sur le reste du plan en conciliation famille-travail-études », conclut-elle.

Rappelons que la Coalition demande des modifications à la Loi sur les normes du travail (LNT), notamment afin que toutes et tous puissent avoir accès à des congés pour responsabilités familiales payés. Cette mesure permettrait aux familles de concilier leurs obligations sans s’appauvrir. La Coalition espère que ses revendications seront prises en considération pour la réforme de la LNT promise. De plus, la Coalition propose, dans sa plateforme politique, une plus grande accessibilité au RQAP, notamment pour les parents-étudiants.

La Coalition pour la conciliation famille-travail-études, composée des principales organisations syndicales québécoises et d’organisations féministes, communautaires et populaires, porte un projet solidaire pour que les Québécoises et Québécois fassent des gains significatifs en matière de conciliation famille-travail-études. La Coalition estime qu’une réponse collective doit être apportée aux bouleversements et aux nouvelles réalités auxquels la population est confrontée.