FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

La FIQ participe à une séance de la Commission de la condition de la femme à l’ONU

La FIQ participe à une séance de la Commission de la condition de la femme à l’ONU

Du 12 au 23 mars 2018 se tient à New York la 62e session de la Commission de la condition de la femme de l’ONU. La vice-présidente et coresponsable de la condition féminine à la FIQ, Shirley Dorismond, assistait aux activités officielles à titre de déléguée de l’Internationale des Services Publics (ISP). Il fut notamment question des moyens à prendre pour parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et des filles en milieu rural.

L’événement a également été l’occasion pour madame Dorismond de s’entretenir avec madame Hélène David, ministre responsable de la condition féminine, où il fut question du dossier des ratios dans le réseau de la santé, ainsi que de l’itinérance des femmes au Québec. La vice-présidente de la FIQ a également discuté avec madame Nathalie St-Lawrence, directrice des relations internationales à Condition féminine Canada. Les discussions ont porté sur la violence organisationnelle que vivent les professionnelles en soins et l’utilisation de l’analyse différenciée selon les sexes pour soutenir la cause féministe.

2018-03-12 au 23 - Commission de la condition de la femme à l’ONU

Participation à un panel

Le 13 mars, en marge des activités officielles, madame Dorismond a participé à un panel en compagnie de diplomates, de la directrice des programmes communautaires de l’Organisation internationale du Travail, ainsi que du directeur général du Bureau de l’Organisation mondiale de la santé à l’ONU. Ce fut l’occasion pour la FIQ de faire part de ses préoccupations quant aux investissements nécessaires pour favoriser la participation économique des filles et des femmes issues des milieux ruraux.