FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Dénoncez le sort des migrant-e-s à la frontière américaine. Signez la pétition d’Amnistie internationale!

Dénoncez le sort des migrant-e-s à la frontière américaine. Signez la pétition d’Amnistie internationale!

Alors que des millions de femmes, hommes et enfants partout dans le monde, sont contraint-e-s de quitter leur foyer pour une raison ou pour une autre (violence, pauvreté, guerre, changements climatiques, etc.), le sort de celles et ceux qui ont tenté récemment de franchir la frontière américaine soulève l’indignation la plus totale.

Séparer des milliers d’enfants de leurs parents, les placer dans des cages, les priver de soins de santé et de soutien psychosocial sans compter les séquelles de ce traumatisme sur leur développement et sur leurs parents est sans contredit une politique inhumaine, déshumanisante. Comme professionnelles en soins, nous ne pouvons pas rester sans agir devant des actes de cette nature. Nous qui connaissons l’importance d’apporter des soins à tout-e-s, sans égard à leur statut, à leur revenu ou encore à leurs origines. Nous qui prônons les valeurs de justice, d’égalité et d’équité, nous ne pouvons pas nous taire devant cela. Nous nous devons de dénoncer la situation qui sévit chez nos voisins du Sud et continuer à mettre de la pression sur ce gouvernement sans scrupule.

La FIQ et la FIQP vous encouragent fortement à signer la pétition d’Amnistie internationale pour affirmer votre colère face à cette catastrophe humaine. Le président Trump a beau avoir signé, hier après-midi, un décret mettant officiellement fin à cette pratique, la poursuite de sa politique de « tolérance 0 » à l’égard des migrant-e-s demeure abusive et continue de violer plusieurs droits humains fondamentaux. Cette signature ne règle pas non plus le sort des quelque 2 300 enfants déjà séparés de leurs parents.

L’histoire nous rappelle sans cesse que ce type de politiques nient les droits et les besoins humains et conduisent tout droit à des drames sans nom. Elles attisent et suscitent l’intolérance, en divisant les humains en catégories et en déshumanisant certains d’entre eux. Agissons dès maintenant!