FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Manifestation au CHU de Québec

Manifestation au CHU de Québec

Le Syndicat interprofessionnel du CHU de Québec (SICHU-FIQ) tenait manifestation ce jeudi devant le site CHUL du CHU de Québec, pour dénoncer l’imposition du temps supplémentaire obligatoire (TSO) à ses membres.

Le SICHU appréhende une situation des plus difficiles cet été compte tenu du fait surtout que les moyens annoncés par le CHU de Québec pour prévenir une crise du TSO pendant la période de vacances sont inadéquats et insuffisants. Le TSO est une source de fatigue et de frustration depuis longtemps dénoncée au CHU. Dans le contexte actuel, la seule crainte pour les salariées de se voir imposer des heures de travail en temps supplémentaire est elle-même un facteur de stress et de désorganisation.

Ces infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes manifestaient jeudi après-midi pour presser l’employeur d’appliquer très rapidement des mesures structurantes afin de solutionner le problème du manque de ressources.

2018-06-22 - Manifestation au CHU de Québec