FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Grande nouvelle pour les inhalothérapeutes du Québec

Grande nouvelle pour les inhalothérapeutes du Québec

Après plus d’une dizaine d’années de revendications, une grande étape dans la reconnaissance professionnelle des inhalothérapeutes vient d’être franchie. Le règlement qui permettra aux inhalothérapeutes d’évaluer la condition cardiorespiratoire d’une personne symptomatique, publié le 4 juillet dans la Gazette officielle du Québec, entrera en vigueur le 19 juillet 2018.

Autre bonne nouvelle : les inhalothérapeutes qui le désirent pourront également prescrire un médicament pour la cessation tabagique dans le cadre du programme national de santé publique pris en application de la Loi sur la santé publique (sauf la varénicline et le bupropion). Les inhalothérapeutes désireuses d’enrichir leur pratique avec cette nouvelle activité professionnelle doivent suivre une formation de deux heures offerte par l’Ordre et obtenir une attestation de prescriptrice.

La FIQ est convaincue que ces avancées contribueront à la valorisation du rôle essentiel que jouent les inhalothérapeutes au sein de l’équipe de soins.