FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Une grande victoire pour des professionnelles en soins de Saint-Hyacinthe

Une grande victoire pour des professionnelles en soins de Saint-Hyacinthe

Il existe bel et bien un fardeau de tâches au département Mère-Enfant-Famille-Pédiatrie de l’Hôpital Honoré-Mercier de Saint- Hyacinthe. Le rapport de la personne-ressource, déposé le 3 juillet, est clair : tous les critères d’un fardeau de tâches sont remplis, que ce soit pour les quarts de jour, de nuit ou de soir.

La médiatrice – appelée à siéger à la suite de l’impasse des travaux du comité de soins formé en 2016 – fait treize recommandations pour améliorer la situation à court et à moyen terme.

Ajout d’un poste de nuit, création d’un poste de 12 heures (jour et soir), ajout d’un poste d’agente administrative, implantation d’un suivi systématique des heures supplémentaires, réorganisation du travail et de la gestion des rendez-vous, mise en place de rencontres et validation de la satisfaction des professionnelles en soins; voilà quelques mesures que l’employeur doit rapidement mettre en place.

Grande victoire

Il s’agit d’une grande victoire pour les professionnelles en soins touchées, qui dénonçaient le fardeau de tâches depuis plus de deux ans. La persistance de l’employeur à nier cette situation a érodé la relation de confiance avec la partie patronale. Le rapport note d’ailleurs qu’« une écoute bienveillante des préoccupations des salariées aurait pu avoir des conséquences très positives et mener à moins de rigidité des positions. »

« Le centre d’activités Mère-Enfant-Famille et Pédiatrie a des missions qui, en général, attirent les professionnelles en soins. Cela reste vrai à la condition que le climat de travail soit favorable », rappelle aussi le rapport.

« Nous sommes très fiers de la détermination à faire reconnaître le sérieux de la situation pour la sécurité des patientes admises à l’unité dont ont fait preuve les professionnelles en soins qui ont participé à la démarche, affirme le président du SPME, Jean-Michel Varin. C’est une grande journée pour elles mais surtout pour les patientes et leurs bébés. »

La FIQ-SPSME souhaite maintenant que l’employeur donne rapidement suite aux recommandations de la personne-ressource. Dans le cas contraire, elle est prête à poursuivre ces démarches en arbitrage.

Une démarche similaire auprès d’une personne-ressource est en cours au CHSLD Hôtel-Dieu, toujours à St-Hyacinthe. La FIQ-SPSME est impatiente de connaître l’issue de cette démarche et souhaite qu’elle soit porteuse, elle aussi, de recommandations positives pour les professionnelles en soins.

Les membres qui le désirent sont invitées à consulter le rapport au bureau syndical.

Pour en savoir plus sur les critères d’un fardeau de tâches :

http://www.fiqsante.qc.ca/2019/06/03/les-six-criteres-dun-fardeau-de-taches-et-le-formulaire-de-soins-securitaires-des-leviers-a-connaitre-pour-agir-localement-en-organisation-du-travail/

Pour en savoir plus sur le comité de soins :

http://www.fiqsante.qc.ca/wp-content/uploads/2017/02/2013-fascicule-tot-3-comite-de-soins-fr.pdf?download=1