FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Du jamais vu au Congrès de l’OIIQ!

Du jamais vu au Congrès de l’OIIQ!

Plusieurs représentantes de la FIQ sont présentement au Congrès de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ). C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’elles ont pu entendre le président de l’OIIQ, Luc Mathieu, de même que le conférencier Christian Rochefort, inf., Ph. D., professeur à l’Université de Sherbrooke.

Pour la première fois, plusieurs réalités vécues par les infirmières, réalités qui ont des conséquences néfastes sur leur pratique et les soins qu’elles prodiguent, ont été clairement dénoncées. Ainsi, il a été question des heures supplémentaires obligatoires, de la substitution de titres d’emploi, des équipes de travail qui sont nettement insuffisantes et de l’omerta qui sévit dans le réseau de la santé.

La FIQ est également heureuse de constater que les problèmes de gouvernance clinique dans les établissements de santé sont au nombre des problèmes qui ont été soulevés.

Les luttes que mène la FIQ depuis plusieurs années semblent être entendues un peu partout et aujourd’hui, elles sont mises en lumière par l’OIIQ. Pour la Fédération, c’est du jamais vu!

Notons qu’en cette première journée de congrès, la FIQ pilotera un atelier/conférence sur l’implantation de ratios sécuritaires professionnelles en soins/patient-e-s. Plus de 200 personnes y sont inscrites!