FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Y a-t-il assez d’équipement de protection individuelle dans tous les établissements du réseau de la santé?

Y a-t-il assez d’équipement de protection individuelle dans tous les établissements du réseau de la santé?


Si on en croit le gouvernement, OUI!

Depuis le début de la crise de la COVID-19, le gouvernement a affirmé à maintes reprises qu’il n’y avait pas de manque d’équipement de protection individuelle (EPI). Les professionnelles en soins avaient donc tout le matériel nécessaire pour se protéger. Mais qu’en est-il sur le terrain?


VériFIQation faite !

La FIQ a suivi de près l’évolution de la disponibilité des équipements de protection individuelle, soit les masques N-95 et de procédure, les blouses ainsi que les gants.

Malgré les directives concernant la prévention, la protection et la mise en place des procédures, la réalité sur le terrain ne suivait pas le discours gouvernemental. Dès les premiers jours, le grand décalage entre les 2 était omniprésent. Le Ministère de la Santé et des Services sociaux faisait des annonces quant au matériel de protection en quantité suffisante alors que celui-ci n’était pas disponible, voir absent à certains endroits. C’est d’ailleurs le cas, encore aujourd’hui, à plusieurs endroits, dont des CHSLD en zones chaudes.

Consultez le site « Je dénonce« . Vous y trouverez de nombreux témoignages à ce sujet.


À lire également

Le gouvernement pouvait-il prévoir qu’il y aurait une pénurie d’équipement de protection individuelle?