FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Budget fédéral 2021 – Transferts fédéraux et assurance médicaments : la Coalition Solidarité Santé réclame des engagements concrets, dès maintenant

Budget fédéral 2021 – Transferts fédéraux et assurance médicaments : la Coalition Solidarité Santé réclame des engagements concrets, dès maintenant

À la veille du dépôt du budget fédéral, le 19 avril prochain, la Coalition Solidarité Santé rappelle au gouvernement Trudeau la nécessité et l’urgence de prendre des engagements financiers à la hauteur des défis que nous devons relever dès maintenant.

Augmenter les transferts fédéraux pour faire face aux prochaines crises

La crise sanitaire mondiale actuelle a ébranlé l’ensemble de nos systèmes sociaux, politiques et économiques. Des mesures sanitaires et économiques sans précédent ont dû être prises par nos gouvernements pour contenir la menace et pour tenter de préserver la santé et la sécurité de toutes et tous. Malheureusement, la COVID-19 et ses variants ne cessent de faire des victimes.

On ne cesse de le répéter : les impacts des changements climatiques, comme la propagation des virus, représentent la plus grande menace du 21e siècle pour la santé des populations. Les urgences sanitaires commandent une intervention rapide des autorités publiques, une réponse que seul un système public de santé et de services sociaux bien financé peut adéquatement orchestrer.

Tant l’Organisation mondiale de la santé (OMS) que le Fonds monétaire international (FMI) exhortent les gouvernements du monde à renforcer les soins de santé et les mécanismes de protection sociale. Aussi, au nom des dizaines de milliers de citoyennes et citoyens qu’elle représente, la Coalition Solidarité Santé demande au gouvernement Trudeau de hausser significativement, et dès maintenant, les transferts fédéraux en matière de santé aux provinces. Nous n’avons plus le choix, car des crises climatiques et sanitaires, il y en aura bien d’autres.

Dans le même esprit, la Coalition demande également au gouvernement canadien de soutenir beaucoup plus activement les diverses initiatives de réduction des gaz à effet de serre (GES) et le développement durable.

Des annonces attendues pour un régime d’assurance médicaments public universel

À l’automne dernier, lors du discours du trône, le gouvernement Trudeau a réaffirmé la pertinence d’un régime national d’assurance médicaments et sa volonté d’accélérer sa mise en œuvre.

Dans une lettre de mandat supplémentaire adressée à la ministre fédérale de la Santé en janvier dernier, il a réitéré cet engagement et a annoncé vouloir travailler avec les provinces et les territoires, souhaitant aller de l’avant rapidement.

La Coalition Solidarité Santé ne peut qu’accueillir positivement cette approche proactive et elle encourage fortement le gouvernement canadien à poursuivre dans cette voie. Et il y a urgence d’agir. Au cours de la dernière année, 18 % de la population québécoise s’est privée d’acheter un médicament, en raison de l’insécurité financière due à la pandémie. Ajoutons que le Québec dépense 30 % de plus pour ses médicaments prescrits qu’ailleurs au pays.

Rappelons que le Canada est le seul pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) dont le système public de santé n’inclut pas les médicaments d’ordonnance. Ainsi, avec plus de 70 programmes d’assurance médicaments publics, 113 000 régimes privés et plus de 130 fournisseurs d’assurance maladie, il s’avère impossible d’assurer un contrôle adéquat des couts. Ainsi, sans surprise, le Canada et le Québec enregistrent des couts de médicaments parmi les plus élevés au monde.

Et la pandémie mondiale de la COVID-19, qui amplifie les problématiques d’accès et de contrôle des couts, menace maintenant directement le financement des autres services essentiels de santé.

Cette situation socialement inéquitable et économiquement insoutenable doit être au plus vite corrigée!

C’est pourquoi, portée par un fort consensus ralliant près de 550 organisations et personnalités influentes du Québec la Coalition Solidarité Santé implore aujourd’hui l’ensemble des gouvernements, le gouvernement fédéral en tête, à collaborer activement à la mise en place d’un régime d’assurance médicaments public universel.