Syndicat interprofessionnel en soins de santé de l'Abitibi-Témiscamingue

Enquête sur la gestion du CISSS-AT

Nous invitons les citoyennes et citoyens de l’Abitibi-Témiscamingue à signer la lettre ci-dessous.


Cette lettre compte 1547 signatures.


  • Madame Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux,

    Nous, citoyennes et citoyens de l’Abitibi-Témiscamingue, vous demandons d’ordonner une enquête sur la gestion du CISSS-AT par sa direction afin de rétablir une prestation de soins de qualité et sécuritaires, accessible partout sur notre territoire et d’offrir des conditions de travail décentes et humaines, en respect des dispositions locales de la Convention collective qui viennent d’être négociée.

    Nous joignons donc notre voix aux infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes membres du Syndicat Interprofessionnel en Soins de Santé de l’Abitibi-Témiscamingue (FIQ) qui réclament cette mesure exceptionnelle :

    • Afin d’éviter l’exode des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes vers l’Ontario ou leur région d’origine;
    • Afin de conserver la capacité de donner des soins de qualité dans un environnement sécuritaire en Abitibi-Témiscamingue;
    • Afin de pouvoir attirer un maximum de salariées des autres régions;
    • Afin d’éviter l’accroissement de la pénurie des professionnelles en soins;
    • Afin d’éviter l’augmentation de l’épuisement des professionnelles en soins;
    • Afin d’éviter l’abandon de la profession par les infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes ;
    • Afin de mettre fin aux ruptures de services par manque de planification;
    • Afin de respecter notre droit d’avoir accès à des soins de santé peu importe où nous demeurons tel que prévu par la LSSS ;
    • Afin de redonner une valeur à la signature d’une direction d’établissement engagée par la population ;

    Depuis sa création, la gestion du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue défraie la manchette négativement. Nous avons assez subi et exigeons que des actions concrètes soient mises en place rapidement pour rétablir une gestion positive. Nous vous demandons une intervention immédiate pour redresser la situation. Toutes les solutions doivent être examinées, rien n’est à exclure.