FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Kathleen Bertrand

Vice-présidente Organisation syndicale, Éducation-animation (FIQ)

CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal

Comme pour plusieurs d’entre vous, la cause des professionnelles en soins est au cœur de mon militantisme. Cette cause, au fil du temps, est devenue un style de vie, un objectif à atteindre, peu importe les compromis. Je soumets ma candidature au poste de vice-présidente responsable du service Éducation-Animation et du service Organisation syndicale. J’ai envie de pousser ce militantisme qui m’anime plus loin et ainsi, représenter les membres et les syndicats affiliés de la FIQ.

Je suis infirmière clinicienne en santé mentale à l’hôpital Rivière-des-Prairies depuis 1998 et je suis impliquée syndicalement depuis 2012 :

• Présidente FIQ-Syndicat des professionnelles en soins du Nord-de-l’Île-de-Montréal • Présidente AIM Section Rivière-des-Prairies • Comité fédéral condition féminine • Comité implantation vigilance de la politique représentativité féminine.

Mon parcours de militante m’aura permis d’acquérir une solide expérience syndicale. J’ai fait partie de l’équipe qui a réussi à rapatrier à la FIQ, les membres de l’hôpital Sacré-Cœur et de Bordeau-Cartierville, anciennement CSN, lors de la dernière période de maraudage. La création d’un nouveau syndicat et la rédaction des statuts et règlements, résultant de la fusion de ces établissements, ne fut pas une mince tâche, et que dire de la négociation de la première convention collective locale.

Forte de mon expérience, je serai en mesure d’assumer mes fonctions de responsable politique SOS, lors de la prochaine période de maraudage. La mobilisation des membres et le support à la mobilisation des équipes locales seront aussi des priorités durant mon mandat. Pour moi, SEA est un service phare de la FIQ, il doit pouvoir continuer à se développer en augmentant l’offre de service, afin de répondre aux nouveaux besoins de formation. La FIQ doit être à l’écoute de ses syndicats affiliés et adapter ses façons de faire.

Ensemble, nous pouvons travailler à ce que la FIQ soit la fédération que nous voulons : revenir à nos priorités, la défense de nos membres, l’amélioration des conditions de travail. Donnez- moi l’opportunité de pouvoir porter votre message et votre voix au Comité exécutif de la FIQ, je m’engage à vous représenter avec toute mon authenticité, mon leadership, ma disponibilité et mon dévouement au profit de la délégation et de nos 76 000 membres.


Appuyée par

Cindie Soucy
CISSS du Bas-St-Laurent

Denis Cloutier
CIUSSS de l​’Est-de-l’Île-Montréal