FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Françoise Ramel

Vice-présidente Secteur sociopolitique, Solidarité, Condition féminine (FIQ)

CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

C’est avec conviction que je propose ma candidature au poste de vice-présidente sociopolitique, solidarité et condition féminine.

Cette crise sociale a confirmé qu’il est urgent et essentiel de lutter avec force, détermination et solidarité pour protéger nos droits, nos conditions de vie au travail. Rien ne peut être considéré comme acquis. Nous devons plus que jamais, être combatives et solidaires pour faire face aux menaces subies par les professionnelles en soins.

J’ai toujours milité pour une vraie valorisation et reconnaissance de nos professions. Obtenir cette reconnaissance, c’est pouvoir exercer dans de meilleures conditions et garantir nos droits, tant dans nos vies personnelles que professionnelles. Les droits de la personne et la justice sociale sont des valeurs fondamentales pour lesquelles il faut continuer de lutter.

Présidente par intérim avec plus de 30 ans d’expérience à l’hôpital, en CHSLD, en soins à domicile, je suis depuis 5 années au syndicat. Grâce à mon écoute et ma compréhension du terrain, j’ai été en mesure de défendre nos membres et je suis fière de mon bilan. Mon authenticité, ma force de caractère, la passion pour nos métiers et mon expérience m’ont permis de défier les gestionnaires, de rencontrer les leaders politiques, pour dénoncer les abus et mettre en œuvre nos revendications.

Pour moi, la réussite de notre mission passe par le travail d’équipe, le respect de la diversité dans nos milieux de travail : c’est toutes ensemble que nous pourrons faire évoluer nos conditions, sans laisser personne de côté, en affirmant une conscience et un dynamisme collectifs.

Mes priorités :

  • Porter la voix du terrain sur toutes les tribunes,
  • Valoriser la diversité et l’équité,
  • Poursuivre la lutte féministe,
  • Augmenter le lien d’appartenance de chacune à l’endroit de la FIQ,
  • Retrouver une collaboration étroite de l’exécutif national avec les syndicats affiliés,
  •  Positionner la FIQ comme leader incontournable des enjeux sociopolitiques et de condition féminine.

Si je me bats, c’est pour ces valeurs qui sont le fondement de mon engagement. Je suis convaincue que l’union fait la force.

En m’accordant votre confiance, je m’engage à faire rayonner l’organisation par sa solidarité et sa combativité avec la même énergie qui m’anime tous les jours.

Merci !


Appuyée par

Carole Mercier
CISSS de Chaudière-Appalaches

Babeya-Kayi Mabungu
CISSS de l’Outaouais