FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Laurier Ouellet

Vice-présidente Organisation syndicale, Éducation-animation (FIQ)

CISSS de Chaudière-Appalaches

Impliqué syndicalement depuis 2011, j’ai occupé différentes fonctions (comité Négociation, agent syndical, v.-p. RLT et mobilisation, président) à l’Hôtel-Dieu de Lévis, au CSSS Alphonse-Desjardins et depuis sa création au CISSS de Chaudière-Appalaches.

Les raisons qui m’ont poussé à militer sont en lien direct avec mes valeurs profondes qui sont :

  • Mon besoin de justice et d’équité dans la vie comme au travail,
  • Ma volonté de faire respecter les droits des professionnelles en soins,
  • Ma conviction qu’il est nécessaire d’améliorer la confiance des membres envers le syndicalisme en général et envers le syndicat qui les représente,
  • Mon désir d’accentuer la visibilité de mon syndicat et de moderniser tous les moyens de communication
  • Mon intention sincère de mettre au profit des professionnelles en soins ma grande capacité de travail et mes excellentes aptitudes à planifier, organiser et mobiliser.
  • Mon objectif a toujours été et sera toujours d’offrir des services accessibles, efficaces et de qualité en étant disponible et à l’écoute de mes collègues militantes et des membres. Mon authenticité et ma grande capacité de travailler en équipe m’ont permis jusqu’à présent d’atteindre cet objectif et je crois qu’il en sera de même dans mes prochaines fonctions au Comité Exécutif de la FIQ si ce mandat m’est confié.

Je pose donc ma candidature au poste de Vice-présidente Organisation syndicale Éducation animation (FIQ), car je souhaite contribuer au développement d’une plus grande solidarité syndicale chez nos membres, mais aussi entre les syndicats affiliés à notre organisation. Je souhaite aussi amener les membres à se mobiliser davantage et à participer en très grand nombre aux assemblées et aux activités collectives que nous leur proposerons ces prochaines années. Pour réussir, il ne faut pas juste agir pour les membres, mais il faut agir avec les membres.

Finalement, je sollicite un mandat à ce poste, car je considère que mes valeurs, mon expérience et mes aptitudes font de moi un candidat capable d’assumer ces importantes responsabilités. Les défis ne me font pas peur et j’ai très hâte de travailler avec vous toutes! Il est maintenant le temps d’agir et d’écouter les membres et les déléguées qui nous demandent un changement majeur.

Merci à l’avance pour votre appui!

Syndicalement,


Appuyé par

Mylène Durocher
CHUM

Sébastien Bouchard
Institut universitaire en cardiologie et pneumologie de Québec – Université Laval (IUCPQ-UL)