Syndicat des professionnelles en soins de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

rehaussement des postes

Nous vous écrivons, aujourd’hui, pour faire suite au premier texte que nous avons publié au sujet du rehaussement et afin de répondre aux nombreuses questions que ceci à soulever. D’entrée de jeu, nous tenons à vous aviser que ce texte ne sera pas le dernier qui touchera ce sujet puisque nous sommes toujours en processus de négociation sur les modalités du rehaussement avec notre employeur.

Dans notre dernier texte, nous vous expliquions que votre syndicat a fait du rehaussement et de la lutte à la précarité d’emploi sa priorité numéro un. Nous étions en attente d’une rencontre avec l’employeur afin de faire un retour sur l’entente défi main d’œuvre (rehaussement volontaire à temps complet durant la période de l’été) et afin de discuter des modalités du rehaussement permanent qui devait suivre l’entente défi main d’œuvre qui se terminait le 13 octobre dernier.

Nous avons finalement eu droit à la rencontre, initialement prévus pour le mois de septembre, le 20 Novembre dernier. Au cours de la rencontre, l’employeur nous a confirmé que l’entente défi main d’œuvre a été un succès puisqu’il n’a pas ou presque pas engendré de surplus. Par la suite, nous avons réitéré à l’employeur notre désir que les titulaires de postes d’infirmières auxiliaires 4/15 (0.4) soient priorisées lors du processus de rehaussement des postes pour les employés de la catégorie 1. Le 12 décembre 2018, une autre rencontre avec l’employeur est prévue et nous vous informerons de la suite des évènements sous peu.

 

Votre exécutif FIQ SPS ESTIM