FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Dégradation des conditions de travail des professionnelles en soins

À la suite des événements survenus à cet établissement samedi dernier alors que le personnel infirmier affecté aux services des soins intensifs a dû travailler pendant 18 heures, contraint malgré lui à faire du temps supplémentaire obligatoire, la FIQ et les PSSU dénoncent vivement les conditions de travail insoutenables à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et mettent en lumière une situation alarmante qui se généralise à l’ensemble des établissements du réseau public de la santé!

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ et les Professionnel(le)s en Soins de Santé Unis (PSSU) invitent les professionnelles en soins à venir manifester aux côtés de leurs collègues de Maisonneuve-Rosemont pour dénoncer les conditions de travail invivables qu’elles subissent dans le secteur public.

Les porte-parole de la FIQ et des PSSU seront sur place pour dénoncer la dégradation des conditions de travail des professionnelles en soins et clamer haut et fort un réaménagement du temps de travail. Ils seront aussi disponibles pour accorder des entrevues.

Quand :

  • vendredi 26 février 2010

    de 11 h 30 à 13 h 30

Où :

  • face à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont,

    5415, boulevard de l’Assomption

    Montréal, (Québec) H1T 2M4

    (carte Google)