FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Le 15 mars 2003 : 2e grande journée de mobilisation à travers le monde.

Montréal, le 14 mars 2003  –  Samedi le 15 mars, des manifestations contre la guerre en Irak auront lieu simultanément dans plusieurs villes à travers le monde. Des manifestations sont annoncées dans 30 villes au Canada dont quatorze au Québec, soit Montréal, Québec, Trois-Rivières, Sherbrooke, Hull, Granby, Alma, Rouyn-Noranda, Sept-Iles, Baie-Comeau, Forestville, Gaspé, Rimouski et Lac-Mégantic.

A Montréal, plusieurs personnalités du monde artistique se joignent au Collectif Échec à la Guerre et invitent la population à participer à une grande manifestation pour dire NON À LA GUERRE que les États-Unis se préparent à déclencher contre le peuple irakien, et presser le gouvernement canadien de ne pas y participer de quelque façon que ce soit. Parmi les artistes qui ont annoncé leur participation, on retrouve Luc Picard, Dan Bigras, le groupe Muzion, Soraya Benitez, Margie Gillis, Paul Savoie, Jean-Francois Casabonne, Martin Duckworth, Louise Lemelin, Isabelle Cyr, Yvon Deschamps et Judi Richards.

Encore une fois, le Collectif Échec à la Guerre invite les employeurs à exprimer leur solidarité en permettant à leurs employé-e-s de s’absenter pendant quelques heures pour participer à cet important geste de paix.

La manifestation partira à 13h00 précises de deux endroits différents : le cortège est sur René-Levesque entre les rues Wolfe et Papineau, devant la Maison de Radio-Canada, et le cortège ouest sur René-Levesque entre Crescent et Guy. A la fin, plusieurs personnalités et artistes se succèderont pour dénoncer cette guerre, illégale et illégitime, qui est actuellement la plus grande menace pour la paix mondiale.