« Forcer une femme, sous la menace de sanction criminelle, à mener le fœtus à terme (…) est une ingérence profonde à l’égard de son corps et donc une atteinte à la sécurité de sa personne » (Décision Morgentaler, 1988). Pourquoi encore aujourd’hui en 2022,...