FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

La FIIQ+ gagne les trois établissements de l’Outaouais impliqués dans la première vague.

Montréal, le 3 novembre 2004  –  Dans la foulée du projet de Loi 30 forçant la fusion des accréditations syndicales, la Fédération des infirmières et infirmiers du Québec a été choisie, par le personnel de la catégorie 1, dans les trois établissements de l’Outaouais étant visés par la première vague. C’est sous FIIQ+, la vraie force des professionnelles en soins, que la Fédération présentait les avantages de se joindre à elle.

Le Syndicat régional des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ) l’a remporté à Vigi Santé Ltée et à la Corporation du centre hospitalier Pierre Janet alors que le Groupe Champlain inc. a majoritairement voté pour les Infirmières du Centre Champlain-Gatineau (FIIQ). Dans les deux premiers établissements, la FIIQ était opposée à la CSN alors que dans le troisième, c’est la FTQ qui était l’adversaire.

Le personnel de la catégorie 1 regroupe les infirmières, les infirmières auxiliaires, les inhalothérapeutes, les perfusionnistes, les puéricultrices et les techniciennes en circulation extra-corporelle. D’autres établissements devront se prononcer dans les prochaines vagues qui se poursuivront au cours de l’année 2005.