FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Un décret tenant lieu de convention collective

Depuis le 14 mai 2006, le décret tenant lieu de convention collective est en vigueur. Avec l’adoption du projet de loi 142, le 15 décembre 2005, le gouvernement a mis fin abruptement à la négociation sans même avoir négocié sur des questions aussi importantes que les salaires et les droits parentaux. De plus, cette loi a imposé toutes les ententes intervenues à la table de négociation, au fil des discussions, sans même que les membres n’aient eu l’occasion de se prononcer sur ces ententes, bafouant ainsi les règles démocratiques de notre organisation.

Dans les circonstances, la Fédération a adopté la meilleure stratégie, celle qui a permis non seulement d’intégrer au décret des ententes durement négociées, mais également de protéger ses priorités. La Fédération a défendu les demandes de ses membres avec acharnement, devant un employeur qui démontrait peu d’ouverture, et a orienté ses décisions dans leur intérêt.