FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

La FIQ déplore l’absence de Québec Solidaire et du Parti Vert du Québec.

Saint-Hyacinthe, le 14 mars 2007  –  La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ, déplore l’absence de Québec Solidaire et du Parti Vert du Québec au débat des chefs. « Il y a eu beaucoup de questions et peu de réponse. Le débat télévisé n’a pas permis d’en apprendre davantage sur les orientations et les promesses des différents partis. La présence des chefs des partis alternatifs aurait, sans aucun doute, permis d’élever les échanges à un niveau supérieur », de déclarer Lina Bonamie, présidente de la FIQ

Déjà, lors de la décision du consortium des télédiffuseurs, responsable du débat des chefs, la Fédération avait fait parvenir une lettre à TVA, Radio-Canada ainsi qu’à Télé-Québec dénonçant l’absence de Québec Solidaire et du Parti Vert du Québec. « Nous avons maintenant la certitude que cette décision n’a pas servi la population », de dire madame Bonamie.

La Fédération a fait une analyse de la plate-forme de tous les partis politiques et en présente les résultats dans la dernière édition de la revue FIQ Dossier spécial.

 

Profil de la FIQ

Le 1er décembre 2006, la Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ) a adopté un nouveau nom soit, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec –  FIQ. La FIQ représente 57 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires.