FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Le SISP sollicite une rencontre d’urgence avec le ministre Bolduc

Québec le 17 février 2009  –   Le Secrétariat intersyndical des services publics (SISP) a fait parvenir hier une lettre au ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, réclamant une rencontre d’urgence avec ce dernier.

« Certaines orientations favorisant une plus grande privatisation du système de santé québécois inquiètent vivement les membres que nous représentons. Le reportage de l’émission La Facture diffusé à Radio-Canada le 10 février, faisant état de frais imposés par une clinique privée pour l’ouverture d’un dossier électronique ou de son choix de recourir à des technologies plus coûteuses, n’était certes pas de nature à nous rassurer.

« Nous voulons partager avec le ministre Bolduc nos préoccupations et connaître sa réelle position quant au maintien du caractère public du réseau de la santé et au respect de l’équité en matière d’accès aux soins », d’expliquer Lucie Martineau, porte-parole des cinq organisations du SISP.

Le SISP regroupe 300 000 membres issus de cinq organisations syndicales (CSQ, FIQ, SFPQ, APTS et SPGQ) et dont 262 000 travaillent dans les établissements de santé et d’éducation ainsi que dans les bureaux des ministères et des organismes de la fonction publique.