FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Négociations 2015 – « Une entente de principe historique et des gains majeurs pour les professionnelles en soins. »

Montréal, le 5 décembre 2015 – « Dans les dernières heures, nous avons conclu une entente de principe historique avec le gouvernement du Québec à la table sectorielle pour le renouvellement de la convention collective des 66 000 professionnelles en soins membres de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ. C’est une entente qui permettra d’améliorer les conditions de travail et d’exercice des infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et des perfusionnistes. C’est aussi une entente qui, à terme, assurera à la population québécoise des soins plus sécuritaires et de meilleure qualité », a déclaré la présidente de la FIQ, Régine Laurent.

« Ce sont des gains majeurs que nous avons obtenus pour les professionnelles en soins. Si nous avons pu y arriver, c’est grâce au travail acharné et rigoureux du comité de négociation de la FIQ. C’est aussi grâce à la réflexion et à la mobilisation de l’ensemble des militantes et des membres de notre organisation. Sans elles, nous n’y serions pas parvenues. C’est pourquoi nous tenons à les en remercier et à les en féliciter. Cette entente, c’est la leur! », a poursuivi la vice-présidente de la FIQ et co-responsable de la négociation, Nancy Bédard.

« Ce que nous avons négocié et obtenu c’est le reflet de ce nous avaient demandé nos membres lors de nos consultations pré-négociation. Ça rejoint en tout point leurs priorités sur la stabilisation des équipes de travail et la dotation de soins sécuritaires et plus humains. Nous sommes fières du travail accompli depuis plus d’un an. Si les membres de la FIQ entérinent cette entente de principe, elles pourront mieux soigner, dans des conditions plus avantageuses pour elles et c’est tout le monde qui en sortira gagnant », a indiqué le vice-président de la FIQ et co-responsable à la négociation, Daniel Gilbert.

« Je tiens à remercier tous les groupes de divers horizons qui nous ont soutenues et appuyées durant notre négociation. Des remerciements aussi pour les artistes, comme Vincent Vallières, Jean-Pierre Ferland et Marie-Thérèse Fortin qui ont prêté leur voix et leur plume pour défendre et appuyer les professionnelles en soins de la FIQ. Je veux aussi remercier particulièrement la population québécoise qui a cru en nous et qui a appuyé les solutions que nous proposions. Je souhaite maintenant que les autres travailleuses et travailleurs de la santé obtiennent des ententes satisfaisantes et respectueuses. La FIQ tient à exprimer toute sa solidarité envers eux », a conclu Régine Laurent.

Les déléguées de la FIQ se réuniront en conseil fédéral extraordinaire les 8 et 9 décembre prochain à Laval pour se prononcer sur l’entente de principe. Les détails et le contenu de l’entente seront dévoilés à ce moment.    

À propos de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ représente plus de 66 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.