FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

La FIQ invite le gouvernement canadien à suivre l’exemple des États-Unis et de rejeter le Partenariat transpacifique

La FIQ invite le gouvernement canadien à suivre l’exemple des États-Unis et de rejeter le Partenariat transpacifique

Des organisations syndicales œuvrant en santé dans huit pays saluent la décision du président des États-Unis, monsieur Barack Obama, de ne pas soumettre le Partenariat transpacifique (PTP) au Congrès américain. Nous applaudissons le mouvement populaire progressiste aux États-Unis qui a fait pression sur le président Obama pour qu’il renonce à ses tentatives de ratifier l’entente. Sans une ratification par les États-Unis, l’entente ne pouvait prendre effet.

Nous sommes très préoccupées par le PTP. Négocié entre douze gouvernements nationaux, cet accord risque de nuire à la santé publique, aux normes de travail et à la sécurité des consommateurs. De plus, il aura des impacts directs sur la pauvreté et participera à la dégradation environnementale et à la perturbation climatique en plus de renforcer le pouvoir des entreprises sur nos économies et nos sociétés.

Dans une lettre envoyée aujourd’hui au Premier Ministre du Canada, Justin Trudeau, la FIQ invite le gouvernement canadien à emboîter le pas sur les États-Unis et rejeter cette entente.

adobe-pdf-icon-logo-vector-01 Télécharger la lettre