FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

La FIQ souligne les 30 ans de l’arrêt de Morgentaler

La FIQ souligne les 30 ans de l’arrêt de Morgentaler

Au cours des années, la FIQ a porté une attention particulière à la question du libre-choix. En 1987, alors que l’avortement était encore illégal, la délégation présente au congrès de fondation de la FIIQ (ancêtre de la FIQ) a adopté une résolution en faveur du libre-choix en matière d’avortement. Elle a aussi revendiqué la gratuité des services de planification des naissances, y compris les services d’interruption de grossesse.

À l’occasion du 30e anniversaire de l’arrêt Morgentaler qui a marqué la décriminalisation de l’avortement au Canada, la FIQ a cosigné une lettre ouverte avec la Fédération du Québec pour le planning des naissances. Le combat pour le libre-choix des femmes en matière d’avortement n’est pas encore terminé. Entre les multiples attaques à ce droit perpétrées par le gouvernement conservateur et des inégalités d’accessibilités persistantes selon les régions administratives ou les caractéristiques des femmes (âge, handicap, etc.), nous devons continuer nos efforts afin que les services d’interruption de grossesse soient véritablement accessibles à toutes.