FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

La FIQ interpelle le Directeur national de la santé publique, l’INSPQ et la CNESST pour une meilleure protection advenant une 2e vague de la COVID-19

La FIQ interpelle le Directeur national de la santé publique, l’INSPQ et la CNESST pour une meilleure protection advenant une 2e vague de la COVID-19

Depuis le début de la pandémie, beaucoup d’insatisfaction a été exprimée par la FIQ et d’autres organisations syndicales quant aux mesures adoptées pour assurer la santé et la sécurité du personnel du réseau. En prévision d’une éventuelle 2e vague de la COVID-19, des lettres ont été envoyées afin de dénoncer des lacunes importantes et de réclamer de meilleures mesures de protection :

  1. Au Directeur national de la santé publique, M. Arruda, on a notamment demandé de voir au renforcement des mesures de protection et à l’application du principe de précaution;
  2. À la PDG de l’INSPQ, on a rappelé le rôle de son Institut, on a dénoncé les changements fréquents aux recommandations et les nombreuses contradictions qui en ont résulté;
  3. À la présidente du conseil d’administration et chef de la direction de la CNESST, on a signifié le manque flagrant de leadership de son organisation durant la crise et le manquement à l’exercice de sa mission en se soumettant aux recommandations de l’INSPQ.

Vous pouvez consulter la lettre ouverte publiée dans Le Devoir ici.

Vous pouvez consulter les lettres envoyées ici.